Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 18:44

Si la lecture vous passionne , découvrez le livre de Christophe dont voici la couverture :

 

Dans-le-sillage-du-temps.jpg

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 14:15

Besoin de perdre du poids ? Besoin de conseils diététiques ? Envie d'être cocooner par votre coach ? A la recherche de sensations individuelles ? Envie de s'affermir en restant à la maison ?

La réponse à ces besoins : offrez-vous la confiance d'un coach!

  .Votre coach sportif met en place un programme sur mesure, flexible et entièrement personnalisé en fonction de vos attentes.

Ainsi, vous progresserez et vous obtiendrez des résultats plus rapidement. 

Pourquoi avoir un coach sportif?

Le coaching sportif à domicile est un entraînement personnalisé (individuel ou en duo) dispensé par un coach sportif. Cette formule est idéale, car elle vous apporte : 
coaching sportif



  • Souplesse
  • Votre coach sportif se déplace chez vous, vous ne perdez donc plus de temps à aller en salle de sport. Votre coach adapte la fréquence des cours en fonction de votre emploi du temps.



  • Personnalisation
  • Votre coach établit avec vous un programme personnalisé adapté à vos besoins et à vos objectifs. Il vous motive et vous encourage de façon constante et vous donne l'assurance d'un suivi régulier.

  • Motivation
  • La présence de votre coach vous permet de rester motivé(e) au fur et à mesure des séances. Ainsi, vous ne perdez jamais de vue vos objectifs.

  • Ecoute
  • Le dialogue entre le coach sportif et le « coaché » est un élément primordial dans une prestation de coaching sportif à domicile. Votre coach personnel est à votre écoute pour répondre à vos attentes et vous faire progresser dans les meilleures conditions.

  • Savoir-faire
  • Le coach sportif vous apportera des conseils sur mesure tant au niveau du contenu technique du cours sportif mais aussi sur au niveau nutritionnel et physiologique.

-Tarif individuel: 25 euros/heure/persone (pour un de 15 Km maxi).
-Tarif duo          : 20 euros/heure/persone (pour un de 15 Km maxi).
-Tarif trio          : 15 euros/heure/persone (pour un de 15 Km maxi).
Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 20:17

Au-delà des traitements prescrits par des professionnels de la question, vous pouvez vous aussi soigner certains petits maux en auto-médication. Voici quelques recettes trouvées au fil de nos lectures. Attention ! Au moins doute ou si les symptômes persistent, consultez votre médecin. Femmes enceintes, enfants et personnes fragiles doivent faire particulièrement attention avant de s'automédiquer.

Contre la tendinite, une compresse au gingembre...©  Images

»Pour s'endormir comme un bébé…
Testez la tisane. Attention, pas n'importe laquelle. Le houblon, utilisé dans la composition de la bière, possède des propriétés apaisantes. Non, inutile de vous saouler au pub du coin pour bien dormir ! Deux cuillères à café de ces feuilles séchées dans de l'eau très chaude devraient faire l'affaire. A consommer sans modération ou presque : l'idéal est toutefois de ne pas dépasser trois tasses par jour.
Une variante : mélangez des fleurs d'oranger, de lavande et de citronnier, que vous boirez en infusion, avant d'aller directement vous blottir dans les bras de Morphée.

»Contre la constipation…
Sachez que le citron est un laxatif naturel : un peu de jus de citron dans votre thé ou votre café du matin et votre transit de la journée devrait s'en trouver facilité. Si cette solution ne vous met pas en appétit, vous pouvez toujours opter pour l'infusion au pissenlit, plante qui possède des propriétés similaires. Faites infuser une cuillère à café de racine séchée en poudre dans une grande tasse et renouvelez l'opération trois fois par jour.

»Anti-fatigue…
Un p'tit coup de barre ? Prenez un bain ! Oui, mais pas n'importe lequel… Vous y ajouterez 2 gouttes de menthol et 4 gouttes d'huile de romarin et vous devriez vous sentir un homme ou une femme neuf(ve) !
Pour faire une cure de jouvence sur du plus long terme, optez pour du gingseng, qui stimule le système nerveux sans stresser, ou pour deux mois de magnésium intensif. Quant aux épinards, s'ils ne rendent pas spécialement forts, consommés en quantité, ils aident réellement à lutter contre la fatigue.

»Pour dissiper le mal de gorge…
Rien de tel qu'une bonne tisane pour apaiser cette brûlure qui vous étreint la gorge chaque fois que vous avalez votre salive. Là encore, ne choisissez pas n'importe quelle plante pour votre breuvage. Ajoutez une cuillère à café d'écorce d'orme rouge en poudre dans l'équivalent de deux tasses d'eau bouillante. Filtrez. Buvez. Vous pouvez faire la même chose avec le marrube blanc mais dans des proportions plus importantes : 2 cuillères pour une tasse. Laissez infuser 10 minutes avant d'y tremper vos lèvres.

 
Parmi leurs multiples vertus, les pissenlits peuvent aider à chasser les verrues.©  Images
 

»Adieu les verrues !
Ah, les verrues, c'est la plaie. Hé bien la nature regorge de solutions pour vous aider à en venir à bout. Parmi les plus efficaces, le pissenlit, encore lui… Cassez la tige de cette fleur préférée des lapins et badigeonnez votre verrue du lait qu'elle contient. Cette substance stimule le système immunitaire qui, en réagissant, devrait vous débarrasser lui-même de votre verrue.
Vous pouvez aussi essayer l'ail frais écrasé et enserré par un bandage autour de la verrue, qui devrait tomber en une semaine.

»Chassez la tendinite à coup de baume…
Trop joué au tennis ou trop couru ? Le menthol du baume du tigre, appliqué une à deux fois par jour en faisant bien pénétrer, devrait vous apaiser. Outre le célèbre arnica, vous pouvez également opter pour une solution plus originale : la compresse au gingembre. Hachez deux cuillères à soupe de racine de gingembre fraîche, que vous laisserez macérer dans un demi-litre d'eau bouillante pendant 20 minutes. Trempez un morceau de tissu dans cette eau, essorez-le et déposez-le sur l'articulation douloureuse, pendant 5 minutes. A répéter trois à quatre fois par jour pour endiguer la douleur.

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 21:49

Le massage thaïlandais

Loin des clichés touristiques, le Nuad Borarn ou massage traditionnel thaïlandais n’est pas un simple massage d’agrément et de détente. Fondé sur des techniques énergétiques précises, il vise à réconcilier le corps et l’esprit.
 - Le massage thaïlandais

Loin des clichés touristiques, le Nuad Borarn ou massage traditionnel thaïlandais n’est pas un simple massage d’agrément et de détente. Fondé sur des techniques énergétiques précises, il vise à réconcilier le corps et l’esprit.

L’origine
La pratique du massage thaï remonte à il y a plus de 2 500 ans. Shivago Komarpaj, médecin du nord de l’Inde et ami de Bouddha, en serait à l’origine. 
De par la situation géographique de la Thaïlande, entre la Chine et l’Inde, ce massage s’est imprégné de plusieurs courants orientaux : l’ayurveda (médecine indienne), la médecine traditionnelle chinoise et la philosophie bouddhique.
Longtemps assimilée à tort aux pratiques érotiques des bordels de Bangkok, cette technique aux vertus thérapeutiques au même titre que les plantes ou la méditation a aujourd’hui retrouvé ses lettres de noblesse au sein des nombreux spas et centres de massage qui la pratiquent en Thaïlande comme en occident.

> La pratique passe par une prise de conscience du corps, à la fois sur les plansanatomique (tendons, articulations, muscles, organes et liquides organiques),énergétique (semblable aux méridiens de la médecine chinoise) et mental (bien êtrede l’esprit, équilibre émotionnel). Ces trois systèmes, ayant chacun leur équilibre ne peuvent être dissociés : il y a une interaction permanente entre la matière, le réseau énergétique et le centre des émotions. C’est en agissant sur ces trois systèmes que le masseur va agir sur le relâchement physique et mental.

Le protocole
Le Nuad Borarn se pratique vêtu d’une tenue ample, souple et confortable, le plus souvent au sol, sur un matelas fin recouvert d’un tissu de soie
Ce massage allie à la fois des postures de yoga, des étirements, des mouvements de pétrissage et de pression. Physiquement très impliqué dans sa tâche, le masseur est presque au corps à corps avec le massé (il utilise ses mains et ses doigts, mais aussi ses coudes, ses genoux, ses pieds...) : lui aussi s’étire et se renforce en même temps que son patient. C’est un cycle entre donner et recevoir.
Bien que ce massage soit une technique ferme, qui s’applique en profondeur, tous les mouvements s’enchaînent avec une grande souplesse, des pieds à la tête.

Les bienfaits
Particulièrement complet, ce massage vise à apporter le bien-être en ramenant l’équilibre initial. L’action du pétrissage améliore la circulation sanguine, assouplit les tissus, draine les toxines et détend les muscles. Les points de pression, les postures de yoga et les étirements assouplissent, atténuent les nœuds musculaires, et rétablissent la circulation de l’énergie au sein de l’organisme.
Le bien-être est à la fois physique et mental. Le massé retrouve une amplitude et un bien-être corporel intense, éprouve un immense relâchement mental et retrouve un haut niveau d’énergie.

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 21:47

 

Le massage ayurvédique


Issu du plus ancien système médical de l’histoire humaine, l’Ayurveda, ce massage vise à rétablir l’équilibre, à la fois physique et psychique. En Inde, son pays d’origine, le massage ayurvédique est un rituel immuable : chacun, quel que soit son âge et sa condition, le reçoit au moins une fois par semaine pour entretenir son bien-être global.
 - Le massage ayurvédique

Issu du plus ancien système médical de l’histoire humaine, l’Ayurveda, ce massage vise à rétablir l’équilibre, à la fois physique et psychique. En Inde, son pays d’origine, le massage ayurvédique est un rituel immuable : chacun, quel que soit son âge et sa condition, le reçoit au moins une fois par semaine pour entretenir son bien-être global.

L’origine
Le massage ayurvédique vient, comme son nom l’indique, de l’Ayurveda, la médecine traditionnelle indienne. Au même titre que le yoga, la méditation ou l’utilisation de produits naturels et de plantes, il s’inscrit parmi les nombreuses techniques sur lesquelles repose cette médecine vieille de plus de 5 000 ans mais encore pratiquée à l’heure actuelle et reconnue par l’organisation mondiale de la santé.
Tout comme la médecine traditionnelle chinoise, l’Ayurveda considère que le corps et l’esprit sont étroitement liés et envisage l’être dans sa globalité. Selon cette médecine, le corps est traversé par « un souffle vital », appelé Prâna. Lorsque ce flux énergétique est perturbé, notamment par le stress ou une mauvaise hygiène de vie, l’organisme souffre de nombreux dysfonctionnements (maux de tête, transit, douleurs, mal-être...).
En agissant par pressions et autres mouvements sur certains endroits du corps, lesmassages ont pour objectif de rétablir la circulation de ce souffle vital : il en existe une dizaine, ciblés en fonction de chacun. Celui de base, le plus pratiqué, est l’abhyanga.

Le protocole
Le massage ayurvédique se pratique dénudé ou en sous-vêtements. Le masseur utilise une huile chaude, le plus souvent de l’huile de sésame, seule ou combinée à d’autres.
La technique consiste à stimuler, par des pressions, des effleurages et des palpations, les Marma, points énergétiques à travers lesquels le prâna se déplace, dans le but de rééquilibrer les fonctions organiques.
Des pieds à la pointe des cheveux, chaque zone est massée tour à tour dans un mouvement de réunification du corps, en tenant compte des différents éléments qui le constituent : l’air, l’eau et le feu, organisés selon trois systèmes : vata (systèmes nerveux et hormonal), pitta (systèmes digestif et enzymatique), kapha (fluides).
Des mouvements toniques alternent avec des mouvements relaxants pour procurer à la fois détente et énergie.

Les bienfaits
Complet, le massage ayurvédique a pour objectifs de détendre, de chasser les tensions nerveuses, de résorber le stress, et de faciliter le sommeil. En rétablissant la circulation sanguine, il permet également de chasser les toxines dues à une mauvaise alimentation et à la pollution. Energétique, il recharge aussi les batteries et prévient de nombreux maux.
Riche en acide linoléique, en ferphosphoremagnésium, cuivre et calcium, l’huile de sésame utilisée ne se contente pas d’être nourrissante pour l’épiderme, elle possède aussi des effets bénéfiques sur les cellules nerveuses.
Elément de prévention, le massage ayurvédique doit selon la tradition s’inscrire dans une hygiène de vie précise, mêlant une alimentation équilibrée à des exercices de yoga, de respiration et de méditation.

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 21:45

Le massage oriental


Etymologiquement parlant, masser vient entre autres de l’arabe mass, qui signifie pétrir, palper, presser. Rien d’étonnant donc à ce que le massage lui-même puise en partie ses racines dans les pays du Maghreb. 
 - Le massage oriental

Etymologiquement parlant, masser vient entre autres de l’arabe mass, qui signifie pétrir, palper, presser. Rien d’étonnant donc à ce que le massage lui-même puise en partie ses racines dans les pays du Maghreb. Là-bas, c’est plus qu’un rituel : une véritable institution. Chaque semaine, les hommes et les femmes arabes se retrouvent en effet au hammam pour se purifier et se détendre.

L’origine
Le développement des hammams et des massages au Maghreb serait dû au prophète Mahomet et remonterait au 7ème siècle. Découvrant chez les voisins Grecs et Romains les bains de vapeur et les massages qui les accompagnent, ce dernier aurait aussitôt été convaincu de leurs vertus purifiantes sur le corps et sur l’esprit. Il les aurait alors inscrit dans les pratiques religieuses et encouragé la construction de hammams en annexe des mosquées.
Quelques siècles plus tard, au 11ème précisément, un éminent médecin et philosophe iranien, Avicenne, enfonçait le clou en écrivant tout le bien thérapeutique qu’il pensait des massages, soulignant qu’ils étaient destinés à « dissiper les substances néfastes dans les muscles et qui ne sont pas éliminées par l’exercice physique. »

Le protocole
Tout massage oriental est traditionnellement précédé d’une séance de hammam de 20 minutes environ. Situé dans un espace clos et sombre aux décors arabisants raffinés, ce bain de vapeur parfois additionnée d’huiles essentielles de pin ou d’eucalyptus a pour objectifs, grâce à sa chaleur et à son humidité, de décontracter les muscles, de favoriser l’élimination des toxines, d’ouvrir les pores de la peau, et de détendre, aussi bien sur le plan physique que mental. Cette étape est importante dans le protocole du massage : elle le prépare.
Après quelques minutes de repos hors du hammam, le massage peut démarrer. Il se pratique sur la peau nue, le masseur utilisant de l’huile d’argan chaude.
Le massage oriental se fait des pieds à la tête, en suivant le tracé musculaire. Il alterne malaxages, pétrissages, lissages. Sentant sous ses mains expertes les nœuds et tensions musculaires, le masseur insiste sur les zones douloureuses, en particulier au niveau du dos. Il travaille également autour du ventre, en dessinant avec ses mains des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre. Il s’attarde enfin au niveau du plexus solaire et ouvre, par pressions, la cage thoracique.
La séance se termine en général par quelques minutes de relaxation ponctuées par le traditionnel thé à la menthe rafraîchissant et digestif.

Les bienfaits
- Les techniques utilisées pour ce massage favorisent l’élimination des toxines, la décontraction et l’assouplissement des muscles. En fait, le massage oriental vise essentiellement à apporter une détente musculaire pour favoriser un mieux-être général. 
- Particulièrement riche en acides gras essentiels, en vitamine E et en polyphénols, l’huile d’argan renforce les fonctions cellulaires et nourrit la peau qu’elle laisse douce et satinée.
- Grâce aux antioxydants qu’il contient, le thé à la menthe draine les toxines libérées durant le massage et participe à la régénération de l’organisme.

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 21:43

Le massage californien

Se faire masser juste pour le plaisir : telle est la philosophie du massage californien, le plus sensuel et sensoriel de tous. Rien de tel pour renouer en douceur avec son corps…
 - Le massage californien

Se faire masser juste pour le plaisir : telle est la philosophie du massage californien, le plus sensuel et sensoriel de tous. Rien de tel pour renouer en douceur avec son corps...

L’origine
Le massage californien est apparu au début des années 70, comme son nom l’indique en Californie, près de San Francisco. Il doit sa naissance aux nombreux groupes de thérapies qui émergeaient alors aux Etats-Unis et prônaient la libération des corps, l’expression des sentiments et l’équilibre global de la personne. On y associait en effet les massages aux travaux thérapeutiques en groupe.
C’est dans ce contexte « new age » que la technique du massage californien s’est peu à peu développée et professionnalisée, avant de se populariser et de s’étendre au monde entier dans les années 80.

Le protocole
Sensuel, le massage californien se pratique dénudé ou en sous-vêtements. Le masseur utilise une huile de support permettant un meilleur glissage, généralement associée à des huiles essentielles odorantes et relaxantes.
Sa technique consiste à envelopper et sculpter le corps dans sa totalité avec des mouvements de glissages, de pétrissages et d’effleurage, en majorité exécutés à la surface de la peau. C’est lent, doux et ample, les mains exécutant comme une chorégraphie harmonieuse sur le corps. Ce qui n’empêche pas le masseur de suivre et respecter les lignes des méridiens, les points réflexes et le tracé musculaire du corps.

Les bienfaits
Le massage californien s’adresse avant tout aux personnes qui recherchent une véritable pause détente, un moment pour s’abandonner et renouer avec son corps.
Doux, fondé sur l’éveil des sens, il favorise un lâcher prise bénéfique aux personnes stressées et surmenées.
En stimulant doucement les nombreuses terminaisons nerveuses de l’organisme, il engendre également un retour à l’équilibre nerveux.
Prônant l’intériorisation, il permet de retrouver la richesse sensorielle inscrite dans le corps et de renouer avec les signaux que celui-ci envoie. L’effet est donc physique, mais aussi psychologique puisqu’il améliore par ricochet la perception du schéma corporel, l’écoute et l’estime de soi, et favorise l’épanouissement.

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 21:29

Le massage shiatsu

Proposé dans la plupart des spas, thalassos et centres de massages, le shiatsu fait partie intégrante de la médecine traditionnelle japonaise. Cette technique particulière, proche de l’acupuncture, peut soulager de nombreux maux.
Le shiatsu s'effectue chez un praticien diplômé. - Le massage shiatsu
Le shiatsu s'effectue chez un praticien diplômé.
L’origine du shiatsu :
Littéralement « doigts et pressions », le shiatsu est un massage japonais, influencé par les techniques chinoises, qui a évolué au fil des siècles et desécoles pour aboutir au 19ème à ce que nous connaissons aujourd’hui.
Très pratiqué au pays du soleil levant, il ne s’est fait connaître en occident que dans les années 60. Immédiat, son succès ne s’est pas démenti depuis.

A l’instar d’autres thérapies orientales, le massage shiatsu vise à rétablir la circulation de l’énergie vitale (Qi) dans l’organisme, non pas avec des aiguilles, mais avec les doigts. Selon cette médecine millénaire, le corps humain est en effet parcouru de lignes essentielles, appelées méridiens, le long desquels circule l’énergie, et jalonnés de points spécifiques, lieux de rencontre des vaisseaux lymphatiques et des glandes du système endocrinien.
Lorsque la circulation de l’énergie est perturbée ou bloquée, cela se traduit par des dysfonctionnements de l’organisme, des douleurs, de la fatigue...

Le protocole :
Contrairement à la plupart des massages, le shiatsu se pratique en sous-vêtementsou vêtu d’une tenue souple et confortable, et n’utilise pas d’huile.
Après avoir placé sa main sur le hara, centre d’énergie vitale situé au dessus du nombril, le praticien dialogue avec la personne et l’observe afin de pouvoir déceler d’éventuels dysfonctionnements. Sous ses mains, il sent des zones plus crispées que d’autres.
Selon un protocole précis, en jouant avec le poids de son corps et la gravité, le masseur travaille tour à tour sur toutes les parties du corps (des pieds au cuir chevelu), en pressant des zones ciblées avec ses doigts. Selon le ressenti du patient, les pressions sont plus ou moins profondes, et il s’attarde sur les zones de dysfonctionnement, en imprimant un mouvement dynamique pour stimuler et un mouvement lent pour relaxer.
A la fin de la séance, il procède parfois à des étirements des différents membres du corps.

Les bienfaits du shiatsu :
Différent des simples massages d’agrément, le shiatsu se veut à la fois préventif et curatif.
Pratiqué régulièrement, il assure au patient une énergie permanente, une immunité renforcée et un mieux-être général. C’est son côté préventif. Il s’inscrit alors dans une hygiène de vie, au même titre que l’alimentation, la relaxation, l’activité physique...
Ponctuellement, il peut aussi être intéressant pour soulager sans médicaments des douleurs ou des dysfonctionnements de l’organisme. L’objectif du praticien est alors de trouver le point de tension (qui n’est pas toujours celui que l’on suppose), là où l’énergie est bloquée.
En une ou plusieurs séances, il peut ainsi soulager des maux de dos, desmigraines, des douleurs digestives, chasser la fatigue et redonner le moral et la forme.

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 20:37

 

Bien dormir, on le sait, c’est une des clés de la vitalité et de l’équilibre... Plus facile à dire qu’à faire ? 

Voici quelques petits conseils pour vous aider !
Bien dormir

Optez pour le confort. Un lit doté d’un matelas souple (ni trop  dur, ni trop mou), permettant de bien répartir le poids de votre corps, une chambre fraiche et aérée (autour des 16°), un pyjama assez ample…

Baillez ! Cela facilite l’arrivée du sommeil…

Les bienfaits de la sieste… Si vous n'avez pas bien dormi la nuit précédente, ou en cas de fatigue passagère, laissez vous tenter ! 15 minutes suffisent à récupérer !

Fabriquez vous votre rituel de coucher : un bon livre, une tisane de fleur d’oranger, un bain chaud… tous ces rituels anodins préviennent le corps, en douceur, qu’il est temps de se reposer.  

Halte aux excès ! Avant de vous coucher, limitez alcool, cigarettes, repas trop lourds…  autant de facteurs nuisibles à un bon endormissement.

Respectez votre horloge biologique : un adulte a besoin de dormir de sept à huit heures par nuit. En vous couchant tous les jours à peu près à la même heure, et en écoutant le rythme de votre corps, vous créerez un cycle de sommeil personnel… et équilibré !

Et le sport dans tout ça ? L'exercice régulier stimule d'abord et puis détend votre corps (libération du stress, de l’énergie accumulée)... et permet de mieux dormir. Alors, faites du sport, mais au moins 3 heures avant de vous coucher !

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 21:24

 

Mincir, se sculpter, se raffermir, nous avons constamment ces idées en tête. A tel point que nous oublions parfois qu'il est aussi essentiel de travailler notre souplesse. Elle est pourtant indispensable pour prévenir les blessures et progresser.

 

A quoi pensez-vous quand on vous dit le mot « souplesse » ? Peut-être à vos souvenirs d'enfance et à vos grands écarts de gymnaste ou de danseuse étoile… Dommage que cette notion fasse souvent uniquement partie de votre passé. Car cette qualité physique est essentielle pour progresser en sport, quelque soit son niveau. Mieux, elle est tout simplement primordiale pour épargner certaines douleurs à son corps. Leçons en quatre étapes. 

Une meilleure souplesse pour prévenir les traumatismes et les douleurs musculaire
Froid, stress, fatigue, notre corps est parfois plus tendu que nous pouvons l'imaginer. Pas assez souple, il peut être comparé à un bâton. Si on tente de le plier, il casse. Une meilleure souplesse permet de le rendre plus « élastique » et donc moins enclin aux blessures en tout genre.

Une meilleure souplesse pour augmenter l'amplitude de ses mouvements
Là aussi, cela parait évident mais nous y pensons pas forcément. En étant plus souple, on se donne la possibilité de réaliser des mouvements plus amples dans notre activité sportive. Un meilleur swing en golf, un revers plus large en tennis, des foulées plus fluides enrunning… Ou comment progresser dans notre discipline grâce à une meilleure souplesse tout simplement.

Une meilleure souplesse pour préparer son corps à l'effort
Il est absolument déconseillé de commencer son activité physique de manière brutale. Votre corps est un genre de véhicule diesel auquel il faut laisser le temps de « chauffer ». Pour faciliter et optimiser cette phase de préparation, les assouplissements sont parfait. Ils vont vous permettre d'augmentez votre température corporelle en douceur mais aussi d'activer votre circulation sanguine afin de d'assouplir muscles, tendons et ligaments.

Une meilleure souplesse pour mieux récupérer 
Après l'exercice physique, les étirements vont permettre de dénouer les blocages musculaires et de stimuler le liquide lymphatique mais aussi d'évacuer rapidement les toxines provoquées par l'effort. En bref, vous vous épargnerez notamment de quelques courbatures pas très agréables grâce à une petite séance d'étirements.

Un conseil utile
Les exercices d'assouplissements doivent être progressifs et sans à-coups. Vous devez augmenter l'amplitude des mouvements sans jamais ressentir une douleur. Conservez chaque position pendant au moins 30 secondes. 

Repost 0
Published by guena - dans bien-etre
commenter cet article

Présentation

  • : Forme et Bien-Etre avec Guéna , ambiance conviviale
  • Forme et Bien-Etre avec Guéna , ambiance conviviale
  • : Coach sportif donnant cours particuliers à domicile ( gym , aquagym, course à pied , fitness , pilates ,...) avec conseils diététiques , explications en bio-mécanique et équipements matériels. Animatrice de l'association Marche Nordique Médoc , association sportive alliant effort physique convivialité . Un 2ème animateur est présent tous les samedis. Vous pouvez nous rejoindre à tout moment de l'année , sans engagement et sans jugement.
  • Contact

Recherche

Liens